Dimitri Milbrun

Dimitri Milbrun est dessinateur, bien que certains aspects de son travail se rapprochent de la peinture. Il utilise le pastel à l’huile par attrait pour la vivacité des couleurs, ce qui laisse des traces, des tâches sur la surface de ses supports. Les techniques, les effets, le placement des personnages évoquent plutôt la peinture, mais l’illusion de mouvement produite par la sérigraphie rappelle également la bande dessinée. Il imagine son travail comme l’ensemble des pages d’un même ouvrage. Il narre son histoire, celle de sa famille et la mêle au récit de son pays d’origine, Haïti, qui porte les stigmates des violences coloniales. Dimitri Milbrun fait de nombreuses références aux comics, à l’art haïtien, aux mangas, au punk et au hip-hop. Il joue avec les codes de l’heroic fantasy et met en scène des personnages récurrents, parfois historiques, parfois fictifs, parfois familiers, composant ainsi une mythologie de sa création. Ces éléments inscrivent son travail dans la mouvance du réalisme fantastique ou magique. Il incorpore une symbolique issue de son imagination à la narration de faits réels, ce qui lui permet tantôt d’accentuer, d’aggraver les émotions qui s’en dégagent, tantôt de les rendre plus supportables afin de pouvoir en parler

Solo show

Septembre 2022 : Exposition personnelle à l’Atelier PGR, Paris

Septembre 2020 : Exposition à la Fab, Paris

Expositions collectives

Septembre 2023 : Exposition au Cirque Electrique, Paris

Avril 2022 : Exposition « 100% Villette » à la Villette, Paris

Février 2020 : Exposition lors du salon de L’Atelier du Monde , Paris

Décembre 2017: Exposition «PEE OUTSIDE», Odd Ark Gallery, Los Angeles

Formation

2017-2020 : DNSEP École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris

Août-Décembre 2017 : Otis College of Art and Design, Los Angeles 

2014-2017 : École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris